Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

Avant de commencer, je rappelle que les techniques que je présentes ne sont pas les seules, il en existe d'autres mais je ne les maîtrise pas assez pour les expliquer. Avant de grimper un arbre, bien respecter la charte du grimpeur d'arbre !! afin que celui-ci nous acceuil le plus de fois possible sans déranger son fonctionnement.

Il faut choisir l'arbre idéal !!! pas facile surtout que la définition d'un bel arbre n'est pas facile a établir !!!
mais tous les arbres se grimpent !!

ensuite j'utilise généralement le sac et la cordelette de lancer afin de passer la code de rappel sur une branche vivante assez haute dans l'arbre.


la technique de lancer varie selon les grimpeurs, j'utilise celle-ci car le faite de faire un retour avec la cordelette dans le petit sac, permet de faire l'effet catapulte. Et donc de lancer plus haut ( pour ma part 25 à 30 mètres)

Après la grande difficulté et d'être précis !! mais avec de l'entrainement...

la même chose en vidéo


une autre technique consiste à placer une fausse fourche dans l'arbre (elle permet de ne pas abimer l'arbre ni la corde) ainsi il est facile de se déplacer dans l'arbre sans avoir à moter haut pour placer manuellement la fausse fourche.
la remontée sur corde avec ce principe est plus longue mais moins fatiguante, elle se fait que sur un brin de corde

La corde bien placée, place au plaisir !!!

j'installe un noeud de prussik sur la corde et c'est parti pour le footlock !!! (grimper à la corde)
le noeud de prussik peu ce faire sur corde double (ce que j'utilise) ou alors sur simple brain de corde. D'autre noeud s'utilise pour la remonté en footlock : le machard tressé, le machard français, ...

 



suite au footlock on arrive dans les branches. Il est donc facile de s'en aider pour continuer l'assention.
la suite se fait "en alternance ", c'est à dire que l'on relance la codre au dessu (sur une autre branche) et l'on grimpe plus haut. On répète l'opérétion jusqu'au point désiré.
afin de rester toujours sécuriser (même lorsque l'on relance plus haut) on utilise une longe réglable que l'on passe autour du tronc. On peut également utiliser l'autre bout de la corde principale comme double rappel, ainsi on fonctionne alternativement sur l'un puis sur l'autre.
pour mettre en plasse un noeud de prussik sur une seul corde (un seul brin) il faut que celui-ci soit assimétrique.

arrivé au point haut on place la fausse fourche puis un rappel en moulinette dans celle-ci. le rappel fait à l'aide du prussik nous permet de se déplacer dans l'arbre avec les deux mains de libre, et ainsi prendre du plaisir !!
l'utilisation de plusieurs rappel permet une meilleur stabilité dans l'arbre. L'instalation d'éléments de détente se fait aussi aisément qu'au sol (hamac, slackline, tyrolienne,...)





 

Partager cette page
Repost0